Articles

Affichage des articles du janvier, 2013

En librairie

Image
au Comptoir des mots Librairies parisiennes qui ont commandé La Seconde Vie de Clément Garcin : - L'Ecume des pages (6e) ; - Le Tumulte des mots (9e) ; - La Manoeuvre (11e) ; - Le Terrier (librairie salon de thé dans le 11e) ; - Libralire (11e) ; - L'Alinéa (12e) ; - Atout livre (12e) ; - Le Divan (15e) ; - L'Attrape-coeurs (18e) ; - Librairie des Orgues (19e) ; - Le Comptoir des mots (20e) ; - Equipages (20e). Librairies partenaires des éditions L'Amourier : AIX-EN-PROVENCE Librairie Goulard 37, cours Mirabeau - 13100 Aix en Provence http://www.librairiegoulard.com/ AVIGNON Librairie Evadné Les Genêts d'or 53, rue Joseph Vernet - 84000 Avignon http://www.evadne.fr/ Librairie La Mémoire du monde 36, rue Carnot - 84000 Avignon BORDEAUX Librairie Mollat 15, rue Vital Carles - 33080 Bordeaux Cedex www.mollat.com Librairie Olympique 23, rue de Rode - 33000 Bordeaux DIGNE-LES-BAINS Librairie La Ruelle 18

Première critique

Image
Article de Françoise Oriot, paru dans Basilic , décembre 2012

La première page

Image
(c) Manon Nouailhac La porte s’ouvre sans effort. En la poussant, je le sais, je le sens : il n’y a pas qu’une seule porte. Dans son sillage s’en ouvrent déjà tant d’autres. Mais c’est la première qui compte. C’est là que tout commence, au 27 rue des Ursins, 3e étage gauche, 75004 Paris. L’odeur de tabac froid vient se figer dans mes narines. Je m’étonne de me sentir aussi bien. Le pouls parfaitement régulier. À peine un léger tremblement des mains. Je me rappelle cette journée cruciale dans ses moindres détails. Et pourtant c’est comme si je ne l’avais pas vraiment vécue. Ou plutôt, je l’ai trop vécue pour en avoir eu pleinement conscience sur le moment. Le studio est en désordre. Une tasse de café à moitié pleine traîne à terre près du cendrier. Les draps sont en boule sur le canapé-lit. L’évier déborde de vaisselle sale. Un fond de vin dans les verres. La lumière décline à travers d’épais rideaux. Il est encore tôt, on croirait pourtant que la journée s’achève. En fait, on croi

De quoi ça parle ? (suite)

Image
La quatrième de couverture :  «  Une règle établie malgré moi, comme un contrat moral : ne pas devenir un voyeur comptable, un maniaque de l’inventaire, un fétichiste de l’intimité. Je ne suis pas un renifleur de petites culottes, juste l’archéologue improvisé de nos vies fantômes.  » Un homme pénètre chez vous en votre absence. Il parcourt, effleure, hume, exhume, s'imprègne, explore, imite. Pendant quelques instants dont vous n'aurez jamais connaissance, il s'empare de ce qu'il reste de vous. Il prend votre place. Il vit votre vie. A moins qu'il ne vive enfin la sienne... Cette transgression le rendra complice de deux êtres qui, comme lui, vivent dans la présence des absents. Par touches évocatrices, l'écriture de Cyrille Latour se saisit du réel pour en interroger les différentes interprétations. A la fois méditatif et haletant, ce roman ouvre les portes de territoires inconnus et invite chacun à se laisser gagner par la possibilité du doute.

De quoi ça parle ?

Image
(c) Manon Nouailhac Vous ouvrez le livre comme le narrateur entre chez les gens : clandestinement. Vous lisez une page au hasard, vous êtes chez vous. Fin prêt à accueillir les absents qui peuplent ce roman, dont se souviennent le narrateur, jeune homme à la périphérie de sa propre vie, et Monsieur Édouard, personnage rencontré... sur un banc du BHV, avec qui le narrateur passe régulièrement ses après-midis : deux êtres au passé et aux récits radicalement différents, si proches pourtant quand ils posent la question centrale du comment vivre : avec ses souvenirs, fantômes ou apparitions.  Roman aux confins de l'étrange et de la méditation, à l'écriture distanciée mais néanmoins sensible,  De l'univers visible et invisible  libère une parole et donne foi en la littérature.

Où commander ?

Image
Commander Mes Deuzéleu sur le site des éditions Lunatique Commander mes premiers romans sur le site de L'Amourier : - Car l'amour existe - La Seconde V ie de Clément Garcin   - De l'univers visible et invisible

A propos de l'auteur

Image
A propos de l'auteur : Cyrille Latour, né à Paris en 1978,  rédige  des critiques de cinéma (voir le site  Fiches du cinéma , où vous pourrez lire son  portrait chinois  de cinéphile) et des dossiers de presse pour la télévision. Depuis 2012, il  écrit . "De ma formation scientifique – à laquelle a succédé une très brève carrière d’ingénieur –, j’ai au moins retenu une règle géométrique simple : des lignes parallèles ne peuvent se croiser. Critique de cinéma, rédacteur de dossiers de presse pour la télévision, apprenti documentariste, réalisateur occasionnel de bonus DVD, musicien (bassiste pour d' Emma Sand ), monteur du collectif LesAssociés : ma vie me fait parfois l’effet d’un empilement de strates qui s’accumulent davantage qu’elles ne se complètent. L’écriture joue là un rôle déterminant, aussi structurant que libérateur. Elle est l’activité, discrète jusqu’à la clandestinité, qui nourrit toutes les autres et s’en nourrit en retour. Elle est la dernière parallèl